La création d’emploi est en croissance pour l’année 2019

En ce qui concerne l’année 2019, la création d’emploi dans le secteur privé se porte plutôt bien. Notamment, l’Insee affiche plus de 263 000 postes crée, soit une progression par rapport à 2018.

Un secteur privé en position de force

263 000 nouveaux postes, cela représente une croissance de 1,5 % par rapport à 2018. Cette hausse est d’autant plus significative lorsqu’elle représente 158 000 emplois créés en plus sur l’année 2019.

Même si on peut se réjouir de cette tendance à la hausse, on constate un ralentissement dans la fonction publique avec une création de 9 000 postes au troisième trimestre, et plus que 2 100 postes au quatrième poste.

Au global, on tombe sur un total de 19,74 millions d’emplois dans le secteur privé contre 5,8 millions dans le secteur public.

Pour faire un court état des lieux au niveau du secteur privé, on constate sur l’année :

  • +201 000 emplois dans les services marchands (en y incluant le travail d’appoint exercé à domicile), dont 68 600 sur le dernier trimestre ;
  • +45 000 emplois dans le secteur de la construction, dont 10 100 emplois sur le dernier trimestre.

Soit, la plus forte croissance depuis 2007.

19,74 millions d’emplois dans le secteur privé

Parmi les services proposés par le privé, et plus précisément les services non marchands, on constate une hausse du nombre d’emplois créés avec notamment 11 900 création sur la fin de 2019, pour un résultat annuel de 27 700. En comparaison avec l’année précédente, ce même secteur de marché était négatif de 4 900 emplois. Au sein de l’industrie, pour sa part, le résultat final était également négatif de 200 emplois pour le dernier trimestre mais affiche cependant une avancée de 10 700 emplois sur toute l’année.

De plus, dans le secteur de l’intérim, on constate une chute sur le dernier trimestre avec 1 900 postes en moins mais également sur la totalité de l’année avec un résultat global de 2 700 postes en moins. Malgré cela, cela reste bien mieux que l’année précédente au cours de laquelle le bilan avait été assez alarmant avec 26 700 emplois en moins.

En conclusion, si on met les statistiques de l’intérim de côté, toujours selon le rapport de l’Insee, l’emploi salarié représente pas moins de 70 500 postes sur la fin d’année 2019 sur un bilan total de 203 800 postes ouverts tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *